Nous avons été choisis et établis par Dieu

Jérémie 1.18 : « Voici, je t'établis en ce jour sur tout le pays comme une ville forte, une colonne de fer et un mur d'airain ».

Cette parole de Dieu est destinée au jeune Jérémie qui est choisi de Dieu afin de parler en son nom. On peut voir en cette parole, ce que Dieu veut aussi que l'église soit pour notre génération car nous avons été choisis de Dieu et établis par Dieu.

Etablis pour être une ville forte.

La ville nous parle d'un lieu d'accueil, où demeurer et l'église doit être ce lieu d'accueil dans lequel nous aimons nous retrouver. Quel accueil réservons-nous aux uns et aux autres ? Le Seigneur nous invite à nous saluer par un saint baiser. Au-delà du contact physique, que nous puissions nous réjouir de s'accueillir mutuellement dans la sainteté de Dieu. L'église doit être ce lieu de retrouvailles et d'accueil afin de demeurer ensemble. Et c'est ensemble que nous pourrons être forts. C'est dans l'unité en Jésus que nous serons forts et non par nos capacités ou nos propres forces. Au contraire l'apôtre Paul rappelle que c'est dans nos faiblesses qu'on est fort parce qu'on s'appuiera sur Jésus et notre appui commun doit toujours être le Seigneur. C'est Dieu notre force. Etablis pour être une colonne de fer. La colonne est ce qui vient soutenir un édifice et quand une colonne tombe, c'est tout l'édifice qui est fragilisé. Cette chute, cette défaillance peut même entrainer tout ou partie de l'édifice à tomber. Que nous puissions être des colonnes, des soutiens mutuels. Des soutiens pour nos frères et nos sœurs. Et Dieu a placé autour de nous ceux que nous devons soutenir et qui saurons nous soutenir. Cette colonne est une colonne de fer comme pour nous rappeler le soutien indéfectible que nous devons témoigner dans l'église. Le soutien mutuel ne doit pas dépendre des circonstances ou du temps. Mais c'est dans ce soutien sans faille que nous pourrons voir l'édifice de l'œuvre de Dieu rester debout malgré tempêtes et même continuer de grandir.

Etablis pour être un mur d'airain. Le mot mur signifie murailles. Forcément cela nous rappelle ces murailles de Jéricho qui vont tomber si facilement mais au-delà de murailles humaines si grandes et épaisses soient-elles, les murailles construites selon Dieu et pour l'œuvre de Dieu nous permettront toujours de résister contre les attaques ennemies. Jésus en a fait la promesse, en lui rien ne pourra atteindre l'église de Jésus-Christ. Encore une fois, une pierre seule ne peut constituer un mur mais c'est l'assemblage de plusieurs pierres qui permettront d'édifier un mur solide. Les experts du bâtiments le savent, un mur sera solide en disposant les pierres en quinconce. Les pierres sont ainsi au contact de bien plus de pierres qu'en les alignant. C'est au contact de tous que nous pourrons former un mur solide et nous avons besoin de chacun et pas que de quelques-uns. L'église est un corps et chaque membre, chaque pierre est utile et indispensable à l'œuvre de Dieu.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout