Prédications

 

La pensée de la semaine

Luc 19.9 : « Le salut est entré aujourd'hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d'Abraham ».
Cette parole de Jésus est la conclusion de la rencontre faite avec Zachée. Une parole qui relève le changement qui a été opéré dans la vie de Zachée et ce que Dieu veut faire, c'est changer nos vies.

Un changement n'est possible que par la foi. C'est en cela que Zachée est aussi un fils d'Abraham, lui le père de la foi.
On veut vivre tellement de changements. Que ce soit dans notre société, dans notre vie personnelle, familiale ou même dans la vie d'église. Mais ces changements ne pourront avoir lieu que si nous mettons en oeuvre notre foi. Et la foi pousse à nous mettre en oeuvre et ne pas juste attendre.
Zachée a reçu Jésus avec joie après être descendu de l'arbre mais ce n'est pas une finalité que de recevoir Jésus dans son coeur. La foi nous pousse à marcher avec le Seigneur et c'est ce que vit Zachée en marchant avec Jésus pour aller dans sa maison.
Avec qui et pour qui marchons-nous? Trop souvent nous demandons à Jésus de marcher avec nous mais avoir la foi c'est marcher avec Jésus avant toute chose?

Un changement n'est possible que si Jésus entre et prend la première place en nous. Il nous est dit que le salut est entré aujourd'hui dans cette maison. Le salut c'est Jésus, il est en Jésus seul. Et Zachée a accueilli Jésus chez lui, dans sa maison.
La maison est le lieu d'intimité, le lieu privé et si on veut vivre un changement dans nos vies, nous devons laisser Jésus entrer dans nos vies et pas juste venir à lui quand nous en avons besoin.
Si Jésus veut entrer, les changements ne seront possibles que si le Seigneur prend la première place. Quand Jésus est entré dans la maison, littéralement le salut s'est élevé dans la maison. Celui qui doit s'élever en nous c'est Jésus et c'est en le laissant régner que nous pourrons vivre les changements espérés.
Jésus veut la première place. Jésus ne demande pas l'exclusivité mais la priorité.

Un changement attesté de Dieu. La foule voyait en Zachée un homme pécheur, Jésus lui voit un fils d'Abraham, un enfant de Dieu. Ce qui compte ce n'est pas tant ce que les hommes voit de nous mais ce que Jésus voit en nous.
Le Seigneur connait les coeurs et il voit ce que Zachée a dans son coeur. Zachée signifie pur et si sa vie était loin de la pureté jusqu'à ce jour, en accueillant le Seigneur, Dieu a changé son coeur. Dieu a purifié le coeur de Zachée et c'est par ce changement de coeur que Zachée va régulariser sa vie en tentant de réparer ses erreurs et le tort qu'il a pu occasionner.


Dans tout ce que nous faisons, Dieu connait les motivations et lui seul saura attester si c'est agréable à ses yeux.