Des vases remplis de l'Esprit

2 Rois 4.4-5 : « Quand tu seras rentrée, tu fermeras la porte sur toi et sur tes enfants ; tu verseras dans tous ces vases, et tu mettras de côté ceux qui seront pleins. Alors elle le quitta. Elle ferma la porte sur elle et sur ses enfants ; ils lui présentaient les vases, et elle versait ».


Nous continuons cette pensée des vases que nous sommes, dans lesquels Dieu veut répandre son Esprit et ce passage nous rappelle que Dieu ne veut pas juste nous donner un fond d'huile mais le Seigneur veut nous remplir complètement.


Nous sommes des vases mais Dieu faire de nous des vases pleins d'huile. L'Esprit de Dieu veut se répandre avec abondance et sur toute chair. Dieu est le Dieu de l'abondance, de l'infini et il n'y a aucune limite à ce que Dieu veut accorder.

Quand on considère l'église primitive, le Saint-Esprit se répand d'une manière tellement importante que des milliers d'âmes, une multitude s'ajoutait chaque jour à l'église. Nous avons besoin d'être remplis de l'Esprit, d'être plein du Saint-Esprit et qu'il déborde de nos cœurs. Soyez, au contraire, remplis de l'Esprit dira Paul.

Oui Dieu veut bénir, Dieu veut couler en nous mais il veut nous remplir, Dieu veut remplir son église car il est le Dieu de l'abondance.


Ce miracle de l'huile qui ne fait que couler dans tous ces vases n'est possible qu'en présentant des vases à la source.

A chaque fois que les enfants présentaient des vases à leur mère, l'huile coulait et quand ils ne présenteront plus de vases, l'huile va s'arrêter de couler. Ce n'est pas Dieu qui décide de répandre son Esprit ou non mais c'est nous qui déclenchons et permettons à la bénédiction de Dieu de se déverser en nous. La source de Dieu ne tarit pas mais venons-nous toujours à la sources? Nous avons besoin de nous présenter au Seigneur.

Se présenter, littéralement c'est s'approcher et servir. Dieu pourra déverser abondamment sa bénédiction seulement si nous nous présentons à lui seul, en nous approchant de lui avec le seul désir de le servir, de servir l'œuvre de Dieu.


La recommandation du prophète, enfin, a été d'aller dans sa maison et de fermer la porte. Cela nous parle de la prière et si nous voulons vivre la pleine bénédiction de Dieu dans nos vies, nous devons vivre une réelle intimité avec Dieu dans la prière. Il n'y a pas de bénédiction sans la prière, sans une vie de prière personnelle.

Prenons le temps de nous présenter à Dieu dans la prière. Prenons le temps de rechercher l'effusion de l'Esprit dans la prière. Dans la prière, Dieu accordera son abondante bénédiction.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout